Mali : Réhabilitation de la RN1 : le CSDM constate l’avancée des travaux

Les travauxde réhabilitation de la route nationale numéro 1 (RN 1) avance très bien. C’est le constat faitce samedi 9 mai 2020par le Comité exécutif duConseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM). Cette délégation était conduite par le président dudit Conseil, Mohamed Chérif HAÏDARA. Ainsi, les visiteurs du jour ont salué et remercié le Premier ministre, Dr Boubou CISSE, pour sa promesse tenue.

La délégation du CSDM a parcouru la RN1 de Kati à Didiéni, sur environ 160 Km. Au cours de ce déplacement, les visiteurs ont pu constater l’état d’avancement des travaux, mais aussi de la qualité du travail abattu.

A l’issue de cette visite, le président Mohamed Chérif HAÏDARA a salué la célérité du Premier ministre, Dr Boubou CISSE, pour soulager les populations de cette région. «Ila respecté son engagement. Et nous saluons cela. C’est la première fois au Mali que les autorités réagissent aussi rapidement pour régler les doléances d’une région», a-t-il dit.

Pour Mohamed Chérif HAÏDARA, son organisation veillera sur le bon déroulement des travaux. «Noussavons que c’est difficile pour le pays de débourser des milliards de FCFA pour refaire une route, surtout pour un pays en crise. Mais, Kayes est un maillon important dans la chaîne du développement du Mali», a-t-il ajouté. A ses dires, le tronçon étant important pour l’économie du pays, il a également salué le courage et l’engagement du Premier ministre et du président IBK.

Rappelons qu’en août dernier, les jeunes de la région de Kayes, motivés par la Fédération des Associations des ressortissants de Kayes (Fark), avaient bloqué toutes les routes de la région. Face à l’ampleur de la situation, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, avaiteffectué une visite de terrain pour soulager les populations et tenir des promesses.

Une semaine plus tard, les travaux de réhabilitation de la route longue de 163 km, soit Kati-Didiéni, ont démarré selon le constat du CSDM qui avait effectué une première visite, il yade cela quatre mois.

Ces travaux sont importants pour le CSDM car, selon son président, cette route est celle de l’espoir pour tous les ressortissants de Kayes, surtout ceux de la diaspora. Selon lui, ces expatriés désirent souvent visiter le pays, mais sont découragés à cause de l’état de la route. Il estime qu’une fois rénovée, la RN 1 boostera l’économie de la région et contribuera à la lutte contre le chômage et la migration clandestine.

Parlant de l’aéroport Dag-Dag de Kayes, le président du CSDM a exprimé sa satisfaction à l’endroit des autorités maliennes qui ont pleinement joué leur rôle : « Le Premier ministre a reçu des instructions du chef de l’État. Il est venu pour prendre des engagements et il lesajusque-là tenus ».

Grâce aux efforts des autorités, cet aéroport présente les normes requises pour accueillir des vols internationaux.

Par ailleurs, le CSDM avait sollicité la réhabilitation de la route et des rails. Pour ce faire, le CSDM a permis le déblocage et la diligence des procédures administratives.

 A O

Source : Ziré

Suivez-nous sur Facebook sur