LUTTE CONTRE LE RADICALISME AU MALI : Le Réseau des jeunes du G5-Sahel attendu les 4 et 5 mars prochain

Afin d’éviter la propagation de l’extrémisme violent sur notre territoire, le Réseau des jeunes du G5-Sahel au Mali, en partenariat avec Human Security Collective entendent rassembler toutes les confessions religieuses autour d’un atelier régional de deux jours les 4 et 5 mars prochain dans un hôtel de la place.

Le thème retenu pour cet atelier est “plaidoyer sur le recensement, la cartographie et la régulation des lieux de culte de même que la régulation du discours religieux pour la prévention et la lutte contre l’extrémisme religieux dans les pays du G5-Sahel”.

L’objectif principal de cet atelier est de faire une large lecture des pays du G5-Sahel en termes d’expérience et surtout les actions menées dans différents pays en matière de plaidoyer pour la régulation du discours religieux et de proposer des mécanismes pour plus d’efficacité.

Durant ces deux jours de l’atelier, les acteurs échangeront sur les difficultés auxquelles la jeunesse du Sahel est confrontée et formuleront des propositions sur la lutte contre l’extrémisme violent.

Prendrons part à cet atelier, les leaders religieux opérant au niveau du district de Bamako, les chefs d’antennes de la Cellrad Mali, Niger et Burkina Faso et un représentant du ministère des Affaires religieuses et du Culte et celui de la Jeunesse.

Adama Diabaté

 

Source: indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur