Gao : fin du projet de relance de l’économie et d’appui aux collectivités

Gao, 17 octobre (AMAP) Le conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur de région, Alhader Amadou Bella a présidé le 10 octobre dernier à Gao, les travaux de l’atelier de clôture du projet de relance de l’économie et d’appui aux collectivités (REALC II), a constaté l’AMAP.

L’objectif du projet RELAC II qui a duré 36 mois était de poursuivre la stabilisation des zones post crise à travers la relance de l’économie locale et l’amélioration des services rendus par les collectivités.

Le projet qui est  financé par le fonds fiduciaire d’urgence (FFU) pour l’Afrique de l’Union européenne (UE), mis en œuvre par l’Agence luxembourgeoise pour la coopération au développement (Lux Dev) dans 30 communes des régions de Gao, Tombouctou, Ménaka et Taoudénit, est arrivé en terme le 28 septembre 2019.

Le représentant du chef de l’exécutif régional a saisi l’occasion pour rappeler que suite à la crise sécuritaire qu’a connu notre pays en 2012 que Lux Dev a pris l’initiative du projet RELAC dans ses phases I et II, financé par les fonds fiduciaires d’urgence de l’Union européenne.

Le chef de bureau-RELAC Gao, Abdoulaye Konota a précisé que le Projet a réalisé 47 microprojets économiques dans les régions de Gao (42) et Ménaka (05) pour un coût total de 827 328 627 F CFA dans les secteurs d’activités de l’agriculture (32), de l’élevage (08), de la pêche et de l’artisanat (03).

La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le point focal du RELAC II, Moussa Bilane Maiga,  de la 3ème adjointe du maire de la commune urbaine, Mme Saïma Maiga.

AT/KM (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur