Coopération bilatérale Mali-Rwanda : Rwand’Air desservira Bamako très bientôt

A l’issue d’un entretien de tête-à-tête des Présidents IBK et Paul Kagamé, à Kigali, en marge du Sommet Transform Africa, il a été décidé que la compagnie Rwand’Air desservira Bamako très bientôt.

 

Les Présidents Ibrahim Boubacar Kéïta du Mali et Paul Kagamé du Rwanda ont eu, la semaine dernière, un entretien au cours duquel ils ont évoqué essentiellement la coopération bilatérale entre les deux pays qui ont une identité de vue.

Selon le Président IBK, ce qui est aujourd’hui réussi à Kigali peut là-bas être très utile également aussi. IBK dira que, dans le cadre de la coopération bilatérale, il y a des choses convenues qui vont être très utiles au Mali.

«Nous avons également revu le dossier de cette liaison aérienne que nous souhaitons qu’elle soit établie dans les meilleurs délais entre le Rwanda et le Mali, Rwand’Air desservira Bamako très bientôt », a indiqué le Chef de l’Etat.

Pour ce qui concerne les questions africaines, le Président de la République du Mali dira que le Rwanda et le Mali ont une parfaite identité de vue.

«Les questions internationales également ce n’est pas non plus un secret, nous partageons les mêmes valeurs, et nos politiques sont basées sur les mêmes principes. Là également l’identité de vue ne saurait surprendre. Au total, un séjour très intéressant, très utile », a-t-il ajouté.

Pour conclure, le Président IBK a insisté sur le numérique et les perspectives ce domaine de coopération bilatérale. «Je dis encore une fois toute ma foi en le Numérique, ce qui est à l’œuvre ici (Kigali), qui fait de Kigali une Smart City, que nous aussi, nous fassions de Bamako une Smart City demain et que l’e-gouvernement soit également à l’œuvre chez nous. C’est un souci et je pense que nous rattraperons le retard à ce niveau-là et moi le premier. Je crois qu’on n’a pas le choix, il est temps, il est grand temps que nous nous embarquions dans le train du numérique. Ce n’est pas non plus un hasard d’ailleurs si nous avons aujourd’hui un Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective, cela a son sens…Nous avons bien fait de le faire, de venir ici et de repartir avec beaucoup d’engagements intéressants », s’est engagé le Président IBK.

D.C.A

Le Soft

Suivez-nous sur Facebook sur