CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ORTM Le budget prévisionnel pour 2019 estimé à 14, 46 milliards de F CFA

14 460 626 000 CFA, tel est le budget prévisionnel de l’Office de Radio et Télévision du Mali (ORTM). L’annonce a été faite hier, lors des 42ème et 43ème sessions ordinaires du Conseil d’administration de l’office. Ce budget est en hausse de 21, 32% par rapport à celui de l’année dernière. Au cours de ce Conseil d’administration, plusieurs chantiers ont été annoncés.

La 42ème session était essentiellement consacrée à l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2017, des procès-verbaux des 40ème et 41ème sessions ordinaires, du contrôle des tâches issues des 41ème et 42ème sessions. La 43ème session quant à elle était consacrée à l’examen et à l’adoption du projet de programme d’activités 2019, les projets de grilles de la radio et télévision pour 2019. Ces deux sessions couplées ont traité plusieurs problématiques. Selon le président du Conseil d’administration, Arouna Modibo Touré, ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, le budget prévisionnel pour l’année 2019 s’élève à 14 460 626 000 CFA, soit une augmentation de 21, 32% environ par rapport à l’année 2018. “Dans cette perspective, la conduite optimale des projets en cours que sont l’achèvement du processus d’instauration d’une redevance Radio-Tv, la mise en œuvre des plans élaborés dans le cadre d’une meilleure gestion de la régie publicitaire de l’ORTM, et la poursuite du processus d’apurement des arriérés dus à l’office par ses différents prestataires, sont des pistes appropriées pour l’amélioration des ressources propres”, a-t-il-fait savoir.

Le président du Conseil d’administration de l’ORTM a également signalé que la couverture médiatique des consultations électorales prévues pour cette année est un défi important pour la structure. ” Cette donne a été prise en compte dans la grille des programmes à travers des émissions débat de sensibilisation et d’éducation citoyenne. Cependant, dans l’optique d’une couverture optimale de ces échéances majeures pour notre pays, il urge de doter l’Office de Radio et Télévision du Mali de ressources supplémentaires conséquentes”, a-t-il-indiqué.

Les grands chantiers programmées par l’ORTM en 2019 s’articulent autour des actions suivantes : le développement d’une politique de production et de diffusion de programmes Radio et Télé en rapport avec les objectifs de développement socio-économique ; l’organisation de la mobilisation sociale et la couverture des différentes consultations électorales de l’année 2019 ; le démarrage effectif des travaux de construction de la maison de la Radiotélévision ; la transformation de TM2 en chaîne d’information continue ; la réhabilitation et l’équipement des stations des régions de Tombouctou, Gao et Kidal, ainsi que la construction des nouvelles stations régionales de Ménaka et Taoudéni, entre autres.

Aussi, le président du Conseil d’administration de l’ORTM, Arouna Modibo Touré, a salué le processus de séparation enclenché en 2017 entre les fonctions d’édition pour l’ORTM et de diffusion pour la SMTD. “Le train de réformes auquel vous apporter votre caution, vise à mettre en place un cadre managérial adapté au nouveau paysage audiovisuel dans le nouveau contexte numérique et concurrentiel”, a-t-il-affirmé.

Dans le souci d’améliorer son programme, un espace sera dorénavant consacré aux jeunes. Une nouvelle émission visant à mieux vulgariser le droit positif malien auprès des populations verra le jour. A en croire, Arouna Modibo Touré, certaines émissions seront redynamisées et d’autres revisitées pour les adapter aux réalités et aux besoins du public cible.

Zié Mamadou Koné

Par l’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur