Centre-Mali : en attendant la récolte !

Tout le monde se réjouit, depuis quelques semaines, de la relative accalmie perceptible dans le centre de notre pays. Certains, veut-on dire, brandissent les arguments, discutables, selon lesquels il n’y a plus de massacres depuis un certain temps dans la région de Mopti où règne une relative paix.


Comme d’habitude, ne jubilons-nous pas un peu trop tôt ? Nous pensons, pour notre part, malheureusement, que oui. Soyons patients, nous dit un de nos lecteurs et attendons la fin de la saison des pluies et des récoltes.

Pourquoi ? Parce que, dit-il, d’abord, les tueries n’ont pas cessé, seulement, elles ne se font pas en masse. Sinon, précise-t-il, chaque jour, au moins, deux personnes sont tuées dans le centre du pays. Aussi, pense-t-il, la période est très défavorable aux déplacements à cause des pluies et des inondations ; ce qui oblige les uns et les autres à rester sur place.

Une autre raison de cette relative accalmie, c’est, selon notre interlocuteur, la culture des champs qui occupe les hommes. Patientons, conseille-t-il, et attendons la fin de l’hivernage.

M.T

Source : Nouvelle Libération

Suivez-nous sur Facebook sur