Centrale solaire de 50 MW pour Kita: la fin des travaux en décembre 2019

Le ministre de l’Énergie et de l’eau, Sambou WAGUE, a procédé, hier jeudi 7 mars 2019, au lancement officiel des travaux de la centrale Akuo Kita Solar, d’une capacité de production de 50 MW, pour un coût d’environ 53 milliards de FCFA, dont la fin est annoncée pour décembre 2019.

La cérémonie a regroupé autour du ministre de l’Énergie et de l’eau, les autorités politiques, administratives du cercle de Kita et de la commune rurale de Kita-Ouest, notamment le préfet de Kita, Mamadou DIAKITE ; le maire de la Commune de Kita Ouest, Siaka KEITA.

On y notait également la présence de l’honorable député élu à Kita, Mohamed TOUNKARA ; le responsable de la société Akuo Kita Solar, Rachad KOIAK ; les membres du cabinet, ainsi que les responsables des services publics nationaux et régionaux d’eau et d’électricité.

Selon le ministre Sambou WAGUE, l’accès de l’énergie est une priorité du projet présidentiel. En effet, dira-t-il, le Président IBK pour un développement harmonieux de l’économie malienne et une amélioration des conditions de vie des Maliens a assigné au gouvernement le relèvement du taux d’accès à l’énergie tant en milieu rural qu’urbain.

En outre, il a aussi instruit au gouvernement de mettre en œuvre la transition énergétique par l’utilisation des énergies renouvelables afin d’augmenter la production et de réduire le coût d’accès à l’électricité.

« D’une capacité de 50 MW et d’un coût d’environ de 53 milliards de FCFA, la centrale solaire photovoltaïque de Kita sera le 1er projet du genre réalisé au Mali », a révélé le ministre. Avant d’ajouter : « quelle coïncidence historique, Kita est le premier cercle du Mali et le site de la 1re centrale solaire sera à Kita ».

En effet, le projet consiste à réaliser les infrastructures en 2 volets. Le volet construction de la centrale sous la responsabilité Akuo construction, consiste à l’installation des champs solaires sur une superficie de plus 100 ha et composés de modules photovoltaïques d’onduleurs solaires et la pose d’une moyenne tension.

Le 2e volet est la construction de la ligne de raccordement par la société ICC, sous-traitant de la société Akuo Kita Solar.

La fin des travaux de construction des 2 volets étant prévue pour décembre 2019, le ministre a vivement exhorté les entreprises à ne ménager aucun effort pour respecter ce délai. Pour ce faire, il a promis de venir très souvent sur le site pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

La future centrale solaire de Kita qui sortira des terres dans 10 mois serait le 1er du genre détenue et exploitée par un producteur indépendant du Mali et considérée comme la plus grande centrale solaire en Afrique de l’Ouest avec 50 MW en Build-own-operate and transfer (Boot).

Situé dans la Commune de Kita-ouest, à 180 km de Bamako et à 300 km de Kayes en bordure de la ligne électrique HTA 225 kV, reliant le barrage hydroélectrique de Manantali à Bamako, la centrale Akuo Kita solar sera connectée au réseau de l’OMVS.

Elle s’étend sur 108 hectares à proximité du poste de Kita mis à disposition par le gouvernement malien et équipée de 186 000 modules photovoltaïques poly cristallins.

L’infrastructure est raccordée par un poste transformateur 30/225 kV de 60 MW en coupure d’artère.

Le groupe Akuo Energy, qui a construit la centrale solaire, se chargera de son exploitation. Grâce à ce partenariat public-privé, la société EDM-SA rachètera pendant 28 ans l’intégralité de l’électricité verte produite à moindre coût par Akuo Energy au profit des populations de Kita.

Par Sékou CAMARA

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur