CAMPAGNE 2019-2020 A L’ORS : Une production céréalière de 193 816,18 tonnes attendue

Durant la campagne 2019-2020, l’Office riz Ségou table sur une production de 193 816,18 tonnes toutes céréales confondues contre 170 279,39 tonnes réalisées lors de la campagne 2018-2019, soit un taux d’accroissement de 13,82 %. Il est aussi attendu 106 979 tonnes contre 87 333 tonnes en 2018-2019, soit un taux d’accroissement de 22,48 %.

L’information a été donnée le dimanche dernier lors de la 27e session du conseil d’administration de l’Office riz Ségou (ORS) présidée par le ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé, président du conseil d’administration.

La campagne agricole 2018-2019 a démarré dans des conditions socio-économiques peu favorables suite aux mauvais résultats de production de la campagne précédente marquée par une crue très sévère n’ayant pas permis la mise en eau d’une bonne partie des casiers rizicoles de Tamani, Farako et Dioro .

Dans son intervention, le ministre de l’Agriculture a déclaré que dans le cadre de l’accompagnement du secteur agricole par l’Etat et ses partenaires, les producteurs de l’ORS ont bénéficié lors de la campagne écoulée des intrants agricoles à hauteur de 3758 tonnes d’engrais minéraux (DAP, urée, NPK) ; 264 tonnes d’engrais organique ; 200 tonnes de PNT ; 1040 tonnes de semences certifiées de riz dont 100 tonnes de semences accordées par la Primature, 400 tonnes par le ministère de l’Agriculture et 40 tonnes sur le Fonds sinistre de l’ORS.

Pour la campagne 2019-2020, le budget de l’Office riz Ségou (ORS) est équilibré en recettes et en dépenses à 3 783 346 534 F CFA contre 4 794 389 394 FCFA en 2018, soit une diminution de 21,08 %.

Aux termes de la campagne 2016-2020, la production attendue toutes céréales confondues sera de 193 816,18 tonnes contre 170 279,39 tonnes réalisées lors de la campagne 2018-2019, soit un taux d’accroissement de 13,82 %. Quant au riz, la production attendue sera de 106 979 tonnes contre 87 333 tonnes en 2018-2019, soit un taux d’accroissement de 22,48 %.

L’ORS contribuera à hauteur de 9,31 % à la production céréalière totale de la région et 8,66 % à la production rizicole régionale. Il sera dégagé un excédent commercialisable de 66 962,769 tonnes toutes céréales confondues dont 32 980,531 tonnes de riz, soit 49 % et 33 982,238 tonnes de céréales sèches, soit 51 %.

Des efforts seront poursuivis pour la promotion rurale, notamment la création de 123 nouvelles sociétés coopératives durant la campagne 2019-2020. Les activités génératrices de revenus vont se poursuivre à travers l’élevage de petits ruminants et le petit commerce avec un fond revolving de 453 029 450 FCFA pour 5 080 femmes bénéficiaires des 101 groupements féminins.

Y.Doumbia

L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur