Arrêt de mouvement sur le tronçon Koro, au Mali, et Ouahigouya, au Burkina Faso

Depuis plus de deux semaines, le trafic sur le tronçon Koro-Ouahigouya est totalement mis aux arrêts, en raison des menaces terroristes, nous révèlent des sources locales. Après avoir vandalisé le pont qui liait le village de Bih à la frontière, les mouvements terroristes présents sur le tronçon ont, à plusieurs fois, procédé au détournement de véhicules de transport.

Depuis quelques semaines, ces mouvements radicaux ont strictement interdit tout trafic sur le tronçon qui lie les deux pays. À noter que depuis le 19 janvier 2020, les travaux de réparation du pont saccagé ont été arrêtés suite à l’explosion d’un Engin explosif improvisé (EEI) ayant fait 2 morts et 3 blessés parmi les travailleurs de l’entreprise en charge des travaux.

Source: Journal le Pays-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur