Agriculture : quatorze paysans dotés de tracteurs subventionnés

Quatorze tracteurs, chacun équipé de socle, de semoir et carrosserie, ont été remis à des agriculteurs vendredi dernier. Cette remise se situe dans le cadre de l’opération 300 tracteurs lancée depuis la campagne 2017-2018.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture chargé de l’Aménagement et de l’Equipement rural, Adama Sangaré, a donné la joie à quatorze agriculteurs en leur remettant chacun, la clé d’un tracteur et de tous ces accessoires. La cérémonie de remise officielle a eu lieu au siège du GIE Mali-Tracteur en présence du promoteur du Groupe Toguna, du président de l’Apcam, du directeur général de la BNDA et des responsables de Mali-Tracteurs.

Ces tracteurs subventionnés à 50 % est la manifestation de l’importance accordée à l’agriculture par les plus hautes autorités du pays. “Le Mali accorde une importance capitale à la modernisation de son agriculture pour faire face au défi du Mali et ce défi c’est de faire de notre pays une puissance agricole. Une vision politique définie dans le programme d’actions gouvernementales du président de la République qui passe par la maîtrise de l’eau à travers l’aménagement des terres agricoles, la modernisation des moyens de production agricole et la mécanisation de l’agriculture”, a rappelé le secrétaire d’Etat.

Pour la mise en œuvre de cette vision politique du gouvernement, a rappelé le ministre Sangaré, divers cadres institutionnels, législatifs et stratégiques ont été mis en place. Ce qui a permis déjà la mise en œuvre du programme de subvention des équipements et matériels agricoles qui a démarré avec un programme de 1000 tracteurs en 2015, suivi de 300 tracteurs pour la campagne agricole 2017-2018. La remise des 14 tracteurs du vendredi dernier et 42 autres dans les jours à venir bouclera ce programme des 300 tracteurs de la campagne 2017-2018.

Profitant de cette occasion, il a invité les bénéficiaires à prendre soin de ces équipements en suivant les conseils des techniciens. Ce qui va permettre d’augmenter les productions agricoles et faire de notre pays cette puissance agricole. Il les a aussi prévenus d’un suivi rigoureux de ces équipements.

“Des missions de suivi seront organisées, au moins deux fois dans l’année, pour s’assurer de la traçabilité de ces équipements. Celui qui vendra son équipement, remboursera les 50 % de la subvention du gouvernement”, a promis le secrétaire d’Etat…..Lire la suite sur Aumali

Youssouf Coulibaly

 

Source: L’indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook sur