La plus belle histoire d’amour pour tout croyant

En ce jour de pardon et d’inclinaison vers notre seigneur , je vais vous raconter une belle histoire d’espoir, une histoire d’amour infini de notre seigneur. Un fait véridique rapporté par notre prophète (PSL)

Un homme comparaissait en jugement dernier devant le seigneur. Nous connaissons tous , nous qui croyons en un dieu unique , créateur de l’univers, au jour de la rétribution et du moment fatidique de la pesée du bien contre le mal.

Ce jour là, la balance de pencha du côté des péchés du pauvre homme. Le verdict est sans appel, il était perdu . Dieu ordonne aux anges de l’amener vers l’enfer, le domicile des méchants.

Sur tout le trajet, l’homme tournait sa tête et ne cessait de regarder pathétique en direction de son seigneur jusqu’à l’ultime moment où le seigneur, omnipotent omniscient, ordonna aux anges de le ramener pour un dernier interrogatoire. Une discussion d’une rare profondeur s’engagea entre Dieu et son serviteur déjà condamné:

  • Ooh fils d’Adam , mon serviteur, penses -tu que mes anges ont rapporté sur tes fiches quelque chose que tu n’as pas fait ?
  • Non! mon seigneur !
  • Penses -tu que tu as un bienfait qui n’a pas été comptabilisé ?
  • Non! Mon seigneur !
  • Penses-tu que qu’un péché que tu n’as pas commis ait été pris en compte contre toi ?
  • Non ! Mon seigneur !
  • ALORS POURQUOI TU NE CESSES DE ME REGARDER DEPUIS LE PRONONCÉ DE TA CONDAMNATION ?

(La réponse du condamné est digne de figurer inscrite sur un tableau dans chaque salon de chaque famille de croyant dans le monde )

  • PARCE QUE MON SEIGNEUR, CE N’EST PAS L’IMAGE QUE JE ME FAISAIS DE TOI . JE N’AI JAMAIS PENSÉ QUE TU ALLAIS M’ENVOYER EN ENFER. TU ES AMOUR ET PARDON ET JE CROYAIS QUE TU ALLAIS ME PARDONNER.

Sur ces mots , Allah, dans son infinie miséricorde, ordonna aux anges de l’amener par sa volonté au PARADIS . Allah dira : « JE SUIS SELON L’OPINION QUE MON SERVITEUR A DE MOI »

Enseignement : Ce belle histoire du seigneur s’adresse à tous ceux qui se pensent « mauvais croyants » à tous ceux qui se disent «Je ne suis qu’un désobéissant, j’ai péché, mon jeûne n’était pas parfait !!!», n’écoutez pas tous ces bonimenteurs de Dieu qui n’ont que le mot enfer à la bouche .
Faites vos prières , invoquez la clémence de Dieu et dites-vous bien que ces prêcheurs n’ont ni la clé du Paradis ni celle de l’Enfer. Ils sont incapables d’espérance, ils aiment le sang et le feu.

C’est pas le cas de notre seigneur, l’unique décideur suprême du jour de la rétribution si vous êtes croyants bien sûr.

Bonne fête de l’Aïd el Fitr à vous tous .

Me Alassane Diop

Suivez-nous sur Facebook sur