Vingt-quatre soldats tués dans l’est du Mali

Une nouvelle attaque attribuée aux djihadistes a coûté la vie à 24 soldats maliens, et fait 29 blessés ainsi que des dégâts matériels dans l’Est du Mali alors que la 6e édition du forum sur la paix et la sécurité se poursuit à Dakar.

Côté ennemi, l’on dénombre 17 terroristes tués et une centaine de suspects capturés dans les combats de lundi, selon des sources de l’armée malienne.

VOA
Suivez-nous sur Facebook sur