Tension à Sévaré: les mesures de Gouverneur

Une cellule de crise composée des commandants de la zone militaire, de la gendarmerie, de la garde, de la police, de la protection civile et des responsables de la justice a été mise en place par le gouverneur de Mopti, pour alléger les conséquence des tensions qui prévalent à Sevaré le week-end dernier. Le gouverneur préconisé un couvre-feu, pour calmer le jeu. Encore une fois, les internautes ont appelé les habitants de Mopti au calme et de

José Traoré : La nation malienne pleure de tous ses larmes pour ses ères tombées dans cette attaque de terroriste. Nous devons être plus forts que jamais et opter des mesures pour que cela se cesse. La communication est très importante si nous voulons réellement que les choses change. Ensemble nous pouvons mettre fin à ses genres d’atrocités. Sachons que la première chose dépend de nous tous, parce que c’est en nous unissant que nous parviendrons à faire le changement que nous voulons pour ce pays.

Souleymane Diagouraga : Quel paradoxe on demande le départ de la Munisma et de barkhane et de l’autre côté on refuse au soldat malien d’aller a donc qui va défendre ce pas si les forces étrangère quitte ceux qui demande leur départ n’ont qu’à les remplacer. Aussi ceux qui pensent que les Russie doit venir se leurre a quoi sert l’armée malienne c est pas les jeunes soldats russes qui vont libéré le Mali le Russie n’a aucun intérêt stratégiques et économique au Sahel la Russie a d’autre préoccupation dans le monde que de venir se battre à la place des jeunes de ce pays sachez que ce pays n’est un champ de guerres la Minusma et barkhane ne peuvent pas protégé tout le monde

Bijou : Ayez Pitié de ce pays, personne construira ce pays sans nous les même. il est temps que les uns et les autres saches que certes IBK est président de la république , mais si jamais le tombe c’est nous tous serons perdent , Après les élections nous avons assister a beaucoup de manifestation , et après le président de la république a appelé tous les maliens dont cela a donné naissance à un gouvernement d’ouverture de mission composé de toutes les couches de la société y compris les classe politique .Aujourd’hui le Mali veut sa stabilité. Donc nous avons un nouveau chronogramme de dialogue national inclusif. Je pense que l’opposition de Soumaïla Cissé doit savoir que nous sommes plus dans une posture électorale, La CMA doit avoir honte de s’opposer à ce dialogue juste par ce que certains points de l’accord seront révisés, L’accord n’est pas un Coran ou un Bible qui ne peut pas être révisé alors que la CMA ET Opposition nous respecte parce que nous avons envie de grandir en paix. Donc n’instrumentalisez pas les jeunes !

Déclin de Ras bath : Il faut qu’on arrête de tourner autour du pot, La France joue à l’hypocrisie dans la gestion de cette crise, sinon si les choses se passent dans les normes, nous n’avons besoin de l’aide de personne car nos Famas sont déjà mieux équiper pour mettre fin aux jeux de ces bandits armées aux solde de l’occident !

Amadou Arby Maiga : Le rôle de la Minusma n’est pas de combattre mais de servir comme force d’interposition D’où les gens qui organise les marches même pacifique doivent savoir que devant la loi il sont responsable des cassent commis par leur partissent. Ne faites pas l’amalgame entre barkhane et la Minusma et surtout évitons de cultiver la haine. Pour les forces qui sont là pour la protection des citoyens

Khalifa : A la population le président demande leur soutient mais aussi leur compréhension car le mal face à laquelle nous faisons face est mal qui ne touche pas seulement le mali mais le monde entier et ce mal est imprévisible ce mal doit être combattu à la fois par les armes mais aussi par les esprits car ils veulent créer de la discorde entre nous aussi par des actions qui nous terrorise

Lamine : Je pense que au-lieux que les uns et les autres passe leur temps à manifester, ils doivent plus que jamais rester unis car, le Mali fait face à une vague de terrorisme et ces terroristes ne cherche que une seul chose c’est de faire en sorte que les maliens se soulève contre le régime en place donc vraiment nous ne devons pas tomber dans ce piège tendu par c’est homme

Alpha SOW : En tant que fils et filles de ce pays, nous avons le devoir de soutenir le Mandé Massa qui reste la première institution de cette nation, nous dévons constamment soutenir les FAMA qui reste également nos héros du quotidien. C’est maintenant que le grand Mali à besoin de paix plus que jamais

Dolo Ogomono : La Minusma comme toutes les autres forces étrangères au Mali doivent revoir leurs agendas vides de contenus car elles ne servent à rien pour les Maliens; sinon elles doivent quitter sans délai le Mali. Elles n’ont qu’à faire leur propre bilan de 2012 à nos jours; il n’y a que du négatif (des maliens qui meurent tous les jours)

BIBI : Pour le Mali aucun sacrifice n’est de trop et si nous voulons le développement du Mali il faut que nous changions de comportement et ensemble soutenir et accompagner le gouvernement dans ses actions pour le développement et l’émergence de notre pays car le Mali c’est nous et l’ETAT c’est encore nous alors construisons ensemble notre chère patrie le Mali

GAFOU : Je pense qu’il ne doit pas être question de majorité ou d’opposition mais du pays alors nous devons tous agir dans le seul intérêt du pays qui est le Mali et savoir que le Mali a besoin de l’union de tous les maliens pour le bonheur du Ma

BINTOU : Je pense que là où nous sommes le Mali a besoin de tous ses enfants autour de l’idéal qui est le Mali pour qu’ensembles nous puissions chercher le meilleur pour le Mali et la population malienne. Et c’est pour cette raison qu’il ne doit pas y avoir de différence entre nous que ce soit les leaders religieux les hommes politiques ainsi que la société civile que nous soyons tous engagé pour le Ma

Mali Beni : Agissons dans le seul intérêt du pays et arrêtons la défense des intérêts partisans, le Mali est notre seul bien qui nous a été légué par nos ancêtre après de longue combat pour l’acquisition de son indépendance et de sa construction, alors agissons raisonnablement et ensemble donnons-nous les mains pour bâtir notre pays

TOURE MOHAMED
Mon PAYS ne succombera pas de ses blessures, en aucun cas et jamais dans cette vie. Je suis fiers de mon pays pour sa détermination, c’est ainsi je tenais à interpeller tout le peuple maliens de se donner la main et de ne laisser personne nous diviser. Car c’est dans l’unité et la fraternité que le MALI peut regagner sa paix totale. Maliens et fiers

Ismael Diombelé
Je pense que le g5 sahel est la seule solution pour ces états de pouvoir à la fois lutter contre le terrorisme et d’installer la paix dans cette régions qui n’a que trop soufferte de cette situation et pour cela je suis sûr que les chefs d’états parviendrons à s’entendre sur la marche à tenir car il va de notre sécurité a tous

BINTOU : Je pense que là où nous sommes le Mali a besoin de tous ses enfants autour de l’idéal qui est le Mali pour qu’ensembles nous puissions chercher le meilleur pour le Mali et la population malienne. Et c’est pour cette raison qu’il ne doit pas y avoir de différence entre nous que ce soit les leaders religieux les hommes politiques ainsi que la société civile que nous soyons tous engagé pour le Mali

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur