Tabankort dans la région de Gao : 17 terroristes tués, l’armée déplore 24 morts dans ses rangs

L’armée malienne a déploré, le lundi dernier,   une  attaque terroriste qui  a coûté la vie à 24 soldats maliens à Tabankort, dans la région de Gao. Du côté des terroristes, 17 ont été tués, des suspects interpellés.

 

Dans un post sur leur page Facebook, les FAMa ont informé l’opinion nationale et internationale d’un accrochage avec des « terroristes » près  de Tabankort, dans la région de Gao. Au cours de cet accrochage les FAMa déplorent 24 morts, 29 blessés et des dégâts matériels», précise-t-on. L’armée déplore aussi 29 blessés et des dégâts matériels à son niveau.

Du côté des « terroristes », 17 ont été tués et «une centaine de suspects appréhendés par forces nigériennes à Tiloa et 70 motos détruites».

L’armée  malienne indique que l’affrontement  a eu lieu dans le cadre d’une opération conjointe montée par le Niger et le Mali pour sécuriser les frontières communes. « En vue de mieux traquer les terroristes le long de la frontière, le Mali et le Niger ont monté une opération bilatérale dénommée TONGO TONGO. Dans le cadre de cette opération une patrouille FAMa a été attaquée ce lundi 18 novembre 2019 à Tabankort dans la région de Gao », précise-t-on.

B. Guindo

Source : LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook sur