Suite à une attaque violente perpétrée dans la commune de Sangha Une dizaine de personnes tuées, six autres portées disparues et 200 bovins emportés

Une dizaine de personnes ont été tuées dans une  attaque,  menée le 30 juillet dernier, non loin de Diankambou. Les assaillants, dont le nombre n’est pas déterminé,  se sont attaqués aux  habitants de la localité à coup d’armes à feu.

 

En plus des dix civils tués par balles, les assaillants ont enlevé six autres personnes qu’ils ont conduites vers une destination inconnue. Les sources locales précisent que quelque 200 têtes de bovins ont aussi été emportées par les assaillants.

L’association pour  le développement du cercle de Bandiagara (A. D. B) a,  dans un communiqué,  condamné avec la dernière rigueur  » ces actes criminels, crapuleux et odieux« .

L’ADB dit inviter le gouvernement « à prendre toutes les mesures nécessaires pour rechercher, arrêter et traduire les auteurs de ces crimes devant les juridictions compétentes « .

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur