Nominations de nouveaux officiers supérieurs : Des choix spécifiquement faits à la loupe ?

Ibrahim Boubacar Keita et son équipe au haut sommet semblent songer à toutes les hypothèses qui pourraient découler de la difficile et confuse situation actuelle du pays. Selon nos sources, tous les militaires nommés aux grades supérieurs et à des postes de responsabilités, lors du conseil des ministres de ce dimanche 24 mars 2019, l’auraient été par le chef de l’État.

Mais après l’avis de son chef des renseignements, comme pour peser les avantages et les inconvénients au sein de la hiérarchie militaire. Le président de la République aurait donc validé ces hommes sur proposition exclusive du général de Division Moussa Diawara. Il apparaitrait donc clair que le président de la République porte encore sa confiance à son directeur général de la sécurité d’État.

Les nouveaux généraux Débérékoua SOARA et Keba Sangaré auraient manifesté leur reconnaissance à celui qui les aurait recommandés. D’autres sources concordantes nous rapportent que la nomination de Boubacar Diallo, directeur du génie militaire, au grade de général de Brigade, viserait à répondre aux engagements du pouvoir après sa démission. Celle de Keba consisterait à freiner ses intentions subversives contre le régime. Enfin, un très proche d’un des officiers relevés rapporte qu’ils auraient été informés d’une prochaine nomination dans des postes consulaires dans les mois à venir.

 

Source: Le Figaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook sur