Mopti : vers la mise en place de patrouilles mixtes dogons-peulhs

Quelques jours, seulement, après la visite du Premier ministre dans la région de Mopti, les milices peulh et dogon, qui se regardaient jusque-là en chiens de faïence, s’acheminent, désormais, vers la mise en place de patrouilles mixtes.
C’est, du moins, ce que le porte-parole de la Coordination des Mouvements Armés Peulh du Centre du Mali (COMAPEC-Mali) a annoncé. C’était, samedi dernier, à la faveur d’une conférence de presse.


Lors de la visite récente du Premier ministre et de sa délégation, qui ont séjourné deux semaines durant dans la région de Mopti, les milices peulh et dogon ont signé un accord de paix. Accord à l’issue duquel, elles s’abstiennent de recourir aux armes.
Les récentes attaques, entre ces deux milices, ont causé des centaines de morts, tous des civils. Et provoqué 60.000 déplacés vers la capitale et les centres urbains.
« Chacun doit mettre à l’écart son orgueil et sa fierté  pour reconnaître que rien ne vaut le dialogue et le vivre ensemble », déclarait Marcelin Guinguéré, porte-parole de la milice dogon Dana Ambassagou.
Oumar Babi 

Source: Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook sur