MOPTI : au moins 21 morts dans une nouvelle attaque à Ogossagou

Très tôt ce matin 14 février, le village d’Ogossagou dans le cercle de Bankass a été attaqué par des hommes armés non identifiés. Selon un communiqué du gouvernement, le bilan provisoire fait état de 21 morts et des disparus parmi les populations civiles

Des hommes armés ont irruption dans le village d’Ogossogou tôt ce vendredi matin 14 février. Ils se sont attaqués au villageois faisant « 21 morts, et des disparus parmi les populations civiles ». « Les assaillants ont également mis le feu aux cases et incendié des céréales, avant d’emporter un nombre important de bétail », précise le communiqué du gouvernement. Un détachement des Forces armées maliennes a été dépêché dans la zone pour traquer les assaillants

Selon le préfet de la ville, « on ne peut pas donner un bilan précis de l’incident. Les rescapés ont fui le village ».
Il y a près d’une année, le village d’Ogossagou avait été attaqué. Ce jour là, au moins 160 civils dont des enfants ont été tués.
Toujours ce 14 février dans l’après midi, une unité d’escorte des Forces armées maliennes est est tombée dans une embuscade à Bentia, localité située non loin d’Ansongo. C’est au retour d’une escorte de véhicules à la frontière du Niger qu’ils ont été attaqués par des hommes armés non identifiés. Aucun bilan n’est disponible pour l’heure.
Source : Studio Tamani
Suivez-nous sur Facebook sur