MME JOANNE ADAMSON, REPRÉSENTANTE SPÉCIALE ADJOINTE DE LA MINUSMA, AU POINT DE PRESSE D’HIER

« Ces deux dernières semaines, … au moins 13 attaques ont causé la mort d’au moins 55 civils dans la seule région de Mopti »

 

Comme de coutume, la MINUSMA n’a pas dérogé à la tradition malgré le contexte très particulier que traverse le monde avec la pandémie à coronavirus. Le point de presse tenu hier, jeudi 9 Avril 2020 s’est réalisé par téléconférence par Madame Joanne Adamson, Représentante spéciale adjointe de la MINUSMA et le porte-parole Olivier Salgado. Ils ont fait le point sur la situation préoccupante dans le centre du pays avec la multiplication des attaques.

« Parmi les hameaux, il y avait Maka, Seri, Kossoro, Nema, Toumoudaga, Bougouba et Zore. 16 personnes ont été tuées par balles dont une jeune femme et un jeune homme. Le 10 mars, dans la commune de Tori, Cercle de Bankass, des éléments ont attaqué la partie dogon du village Kouroukanda. Dix personnes ont été tuées et 3 blessés », a annoncé Mme Joanne Adamson.

Madame Joanne Adamson

Au début de ses propos, Mme Joanne Adamson a assuré que le travail de la MINUSMA continue, mais de façon différente avec la téléconférence mais quant au mandat, il reste le même.

En effet, Représentante spéciale adjointe de la MINUSMA, a attiré l’attention sur un phénomène qui « Trouble beaucoup ». Il s’agit de la reprise des violences et des violations des droits de l’Homme dans le Centre. Alors que vers la fin de l’année 2019, une baisse considérable des affrontements intercommunautaires était saluée par l’ONU, force est de constater malheureusement que cela n’a été que de courte durée.

« A partir du mois de mars 2020, nous avons constaté une hausse dans les affrontements intercommunautaires mais aussi des attaques contre la population par des éléments armes extrémistes »,

Madame Joanne Adamson

a indiqué la représentante spéciale adjointe de la MINUSMA qui, à l’occasion condamné ces attaques.

Plusieurs attaques enregistrées au centre. Elle a fait remarquer que les attaques se sont (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 10 AVRIL 2020

KADAOSSO.I

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook sur