Mali : une religieuse otage d’une coalition djihadiste appelle le pape à intervenir

La religieuse colombienne Gloria Cecilia Narvaez Argoti, otage d’islamistes armés dans le nord du Mali, a demandé au pape François d’intervenir pour obtenir sa libération”, selon une vidéo des ravisseurs reçue par l’agence mauritanienne Al-Akhbar.

Cet enregistrement provient de la coalition djihadiste Nosrat al-Islam Wal-Muslimin (Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans), selon l’agence généralement bien informée sur l’activité de ces groupes dans la région.

Soeur Gloria a été enlevée le 8 février 2017 dans la localité malienne de Koutiala, près de la frontière ivoirienne.

Dans cette vidéo, “l’otage colombienne se présente, en anglais, citant son nom, son pays (Colombie) et son âge (56 ans). Elle a ajouté que le 7 février, elle bouclera une année de captivité et demande au pape de l’aider à retrouver sa liberté”, a rapporté l’agence.

La même vidéo voit ces djihadistes proches d’Al-Qaïda accuser les “forces colonisatrices de la région” de faire obstacle aux négociations sur les otages, selon Al-Akhbar. Ils appellent à “des négociations par le biais de fondations caritatives indépendantes des forces colonisatrices comme cela s’est passé lors de la libération des deux otages sud-africain et suédois”, a précisé l’agence, en référence à Stephen McGown et Johan Gustafsson, libérés l’été dernier.

Source: Agence de presse Xinhua
Suivez-nous sur Facebook sur