Mali : plusieurs véhicules et des armes dérobés lors d’un cambriolage au gouvernorat de Taoudéni

Décidément rien ne va à Taoudéni. Après la déclaration des leaders communautaires contestant la décision du gouvernement malien de ne pas tenir les élections législatives dans la région de Taoudéni, voilà qu’hier soir, un groupe d’hommes armés non identifiés a fait une descente nuitamment pour dérober véhicules et armes au gouvernorat de Taoudéni.

 

« Le 18/03/20 vers 03h00, des individus armés ont attaqué le gouvernorat de Taoudeni pour attacher les deux hommes de garde…. Bilan : deux PM emportés, quatre véhicules emportés dont le véhicule v8 du gouverneur », peut-on lire dans une note d’information.

Contacté par Nord sud journal, le gouverneur de la région, Mohamed Ould Abdrahmane confirme l’information et dit pour le moment, il ne sait pas qui sont les auteurs de cette attaque.

Il faut rappeler que le gouvernorat de la région de Taoudéni est situé dans le quartier sud de la ville de Tombouctou, une ville où sont présentes des soldats maliens, les casques bleus de la MINUSMA et la force Barkhane. Cette attaque intervient quelques jours après que des chefs des fractions et leaders de la commune de Salam, actuelle région de Taoudeni, ont donc décidé de boycotter les élections législatives dans leur circonscription électorale. Les leaders et chef des fractions veulent montrer qu’ils sont de la région de Taoudéni qui n’a pas participé aux élections législatives de 2020, et non la commune de Salam qui faisait partie du cercle de Tombouctou. Depuis 2015 la région de Taoudéni est opérationnelle avec la nomination d’un gouverneur et la création des six cercles pour la région. Depuis 2017, la région à une assemblée régionale animée par des autorités intérimaires.

NORDSUD JOURNAL

Suivez-nous sur Facebook sur