Mali : 400 combattants de la nouvelle armée reconstituée vont être déployés dans le nord du pays

Environ 400 combattants de la nouvelle armée malienne reconstituée devront être déployés à Kidal, dans le nord du Mali, d’ici lundi, a annoncé la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans un communiqué, cité vendredi par les médias locaux.

 

Initialement prévu le 1er février dernier, ce redéploiement est une recommandation de la 4e session ordinaire de la Commission technique de sécurité (CTS) qui s’est tenue jeudi au Quartier général de la MINUSMA à Bamako.

« D’ici le 10 février, la nouvelle armée nationale entrera à Kidal, pour s’acquitter de ses missions régaliennes et cela se passe dans une bonne intelligence totale avec les mouvements signataires de l’Accord d’Alger », s’est réjoui le ministre malien des Affaires étrangères Tiébilé Dramé, cité par la radio « Studio Tamani ».

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), qui contrôle la ville de Kidal, a affirmé n’avoir aucune objection à ce retour de l’armée à partir du moment où les rôles et les responsabilités de chaque partie ont été définis.

« Kidal a toujours été prête à recevoir l’armée reconstituée. Ça n’a jamais posé de problème. C’est prévu par l’accord. C’est des choses consensuelles sur lesquelles les parties se sont entendues », a précisé à la radio « Studio Tamani » Mohamed Ould Mahmoud, porte-parole de la CMA.

Selon des observateurs, de la réussite de ce déploiement dépendra le retour de l’administration malienne et des services sociaux de base à Kidal.

Source: Agence de presse Xinhua
Suivez-nous sur Facebook sur