Les Fama rassurent

Le  1er juin les Forces armées maliennes ont arrêté un véhicule suspect à Abaradjou entre 20h et 21heures. Le véhicule a été conduit par les Fama au camp fort Cheick Sidi Beckaye Kounta pour d’éventuelles investigations.

À Tombouctou, ce sont les genres de véhicules qui coupent le sommeil aux populations, surtout qu’il y a plein de mécontents après la mise en place du Moc à Tombouctou. Le même vendredi vers 21h, un enseignant du 1er cycle, résident du quartier Gadeye (2ème quartier) de la ville de Gao, répondant au nom de Papa Sala, âgé de 30 ans, a été poignardé au couteau et atteint grièvement au niveau des côtes et  mâchoire  par un groupe de jeunes identifiés par la victime elle-même. Il pourrait s’agir probablement d’un règlement de compte. La victime grièvement blessée a été évacuée à  l’hôpital régional de Gao, où elle a été admise au bloc d’urgences pour des soins intenses.

 

Source: Le Reporter

Suivez-nous sur Facebook sur