Les communautés Peulh et Dogon scellent la paix des braves sous les auspices du Premier ministre SBM.

La paix est en marche dans le Centre du Mali. Dans une salle archi-comble Sorry Bamba de Mopti, pris d’assaut par les populations de la Venise malienne, les communautés Peulh et Dogon ont enterré ce mardi 2 octobre, la hache de guerre. En effet, après 11 rounds de négociation, les deux communautés sont parvenues à un accord au terme duquel elles renoncent à la violence armée et s’inscrivent dans le processus de paix et de réconciliation nationale prôné par les autorités nationales.

L’émotion était à son comble et les témoignages à profusion des porte- paroles des deux communautés prefigurent d’une ère nouvelle pour la cohesion nationale et le Vivre Ensemble.

 

S’adressant aux populations de Mopti, le Premier ministre a transmis les remerciements du Président de la République pour la confiance qui lui a été renouvelée. Il a ajouté que le Chef de l’Etat honorera tous ses engagements au premier rang de ceux-ci , le retour de la paix et de la stabilité au Mali dont participe la présente cérémonie.

 

En outre, Soumeylou Boubeye MAIGA a annoncé que l’Etat accompagnera la volonte des deux communautés à instaurer un climat de paix, d’entente, et de cohesion à travers des mesures de confiance telles que la libération de prévenus qui ne sont pas impliqués dans la commission de crimes.

 

De même, le retour des services sociaux de base sera intensifié concomitamment aux efforts de stabilisation et de securisation entrepris dans le cadre du Plan de Sécurisation Intégré des Régions du Centre. En definitive, le Chef du Gouvernement a appelé chacun et tous au principe de responsabilité et au devoir patriotique, en barrant la route aux aventuriers de tous ordres qui cherchent à créer et à tirer profit de la pagaille et du chaos.

 

Primature du Mali

Source: Bamada.net

Suivez-nous sur Facebook sur