Le ministre de la Défense Tiémoko Sangaré à propos des soldats portés disparus à Dioura ” Ils sont tous rentrés, aucun d’eux n’a été pris en otage… “

En déplacement à Dioura, le 18 mars dernier, le ministre de la Défense et des anciens combattants, Pr Tiémoko Sangaré, accompagné de plusieurs chefs militaires, s’est incliné sur les tombes  des 23 militaires tués lors de l’attaque terroriste du 17 mars. Au nom du Chef suprême des Armées, il a rendu hommage aux militaires déployés sur ce théâtre d’opération, l’un des plus dangereux du pays en raison de sa situation géographique. Notamment sa proximité avec la forêt du Wagadu et d’une autre forêt abritant des repaires jihadistes, non loin de Léré.

S’adressant à la troupe, Tiémoko Sangaré  a réaffirmé tout le soutien du Gouvernement et de la population :  » Vous n’êtes pas seuls. Tous les Maliens épris de paix vous soutiennent« . Et de poursuivre : « N’écoutez surtout pas les chants des sirènes dont le seul but est de déstabiliser le pays« .

S’agissant de la vingtaine de militaires portés disparus, il a précisé qu’ils sont tous rentrés. Ajoutant  »  qu’aucun d’eux n’a été pris en otage « .

Il est à rappeler que le bilan de l’attaque terroriste de Dioura est de 23 morts et une vingtaine de blessés qui ont été évacués à Ségo.

A. DIARRA

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur