Le centre du Mali est longtemps resté relativement à l’écart des révoltes séparatistes

Le centre du Mali est longtemps resté relativement à l’écart des révoltes séparatistes menées très loin, dans le Nord. Mais quand la crise actuelle a éclaté en 2012, avec les offensives des rebelles Touareg alliés aux jihadistes, elle n’est pas restée confinée aux vastes étendues désertiques septentrionales.
0.
Aujourd’hui, le centre du pays est pris dans un tourbillon de violence.
VOA

Suivez-nous sur Facebook sur