Koro : Un village brûlé par un groupe armé !

La nuit du 22 juillet 2018 aux environs de 20 heures, le village de Sénébouboudiou, situé dans la commune rurale de Dioungani, cercle de Koro dans la région de Mopti au centre au Mali, a été saccagé et brûlé par des hommes armés.

Joint par téléphone, une victime sous anonymat témoigne : « Depuis plusieurs semaines, Sénébouboudiou  (un village dogon) et tout son environnement ont subi des attaques perpétuelles de la part d’un groupe armé peulh. Ce 20 juillet 2018, plusieurs habitants avaient finalement été contraints d’abandonner le village pour aller se refugier dans d’autres localités voisines. Et le pire est donc fini par arriver, c’est-à-dire la destruction pure et simple du village avec du feu par un groupe armé peulh», a-t-il ajouté.

Selon lui, la tension est encore vive en ce moment dans la localité. Après avoir souligné que les habitants de Sénébouboudiou sont déterminés à se venger  des peulhs, le témoin ajoute : « Nous savons qu’on a déjà nos responsabilités entre nos mains. Nous, on sait que l’Etat a déjà montré ses limites par rapport à ce conflit. En tant que communauté, on ne va pas se laisser faire. On va continuer à se défendre jusqu’à ce que les choses redeviennent normales».

Il faut signaler que ces genres attaques sont très fréquents au centre au pays. Au début du mois d’Avril, les villages de Sabre et de Kara ont été brûlés par des groupes armés. Cette situation a déjà anéanti toutes les activités lucratives de plusieurs localités de la région, particulièrement dans le cercle de Koro où plus de 100 villages sont menacés par la famine, à cause de la perturbation des cultures agricoles due à l’insécurité.

 

Suivez-nous sur Facebook sur