Insécurité: une victime civile dans des attaques armées au Centre du pays

Le village de Tegourou, dans la commune rurale de Doucombo, distante de 9 km environ de la ville de Bandiagara a été l’objet d’attaques armées, mercredi par des hommes non encore identifiés qui ont pénétré dans la localité vers 17heures, tirant des coups de feu dont un villageois a été victime avant de disparaître dans la nature, a appris l’AMAP de source locale.

Cette attaque de Tegourou a été simultanément perpétrée avec une autre, opérée avec le même mode opératoire dans une autre localité du nom d’Ogossogou, située cette fois-ci dans la commune rurale de Timiniri, Cercle de Bandiagara et non dans celui de Bankass.

« Ici les populations  secourues par un détachement militaire, rapidement dépêché sur la localité, ont pu se tirer des affres des assaillants sans  perte en vies humaines », a confié un habitant contacté par l’AMAP.

OG/MS

AMAP

Suivez-nous sur Facebook sur