Des centaines d’habitants quittent le cercle de Bandiagara par crainte de nouvelles violences, selon le maire de la commune.

 

Au centre du Mali, des centaines d’habitants quittent le cercle de Bandiagara par crainte de nouvelles violences, selon le maire de la commune. “Il y a une relative accalmie, mais la situation n’est pas rassurante.

Mikado

Suivez-nous sur Facebook sur