Crash d’un aéronef : deux morts

Des militaires maliens dont un pilote et son copilote ont perdu la vie suite au crash d’un aéronef de l’armée malienne ce mardi 07 avril 2020 au centre du Mali.

Appelez ces numéros en cas de danger

Dans le cadre de la protection de la population et de leurs biens, la police nationale a mis à la disposition de tout un chacun ces numéros verts qui seront joignables à tout moment. Ces numéros sont le 80331, 80333 et le 800011, l’Inspecteur général Moussa Boubacar Mariko, Directeur général Adjoint de la Police nationale a rassuré la population en ces termes « La menace ne concerne pas seulement le nord du pays. Nous avons mis dans tous les grands carrefours de Bamako des PS (Police Secours), des hommes armés prêts à intervenir en cas d’actes malveillants ». La police est là rien que pour veiller sur sa population et la protéger. Donc, elle espère sur la collaboration de celle-ci

Sécurité au Centre : les FAMA continuent leurs opérations de ratissage.

Les forces armées maliennes à travers leur opération baptisée Saniya et coordonnée par le Secteur 4 de l’opération « MALIKO » a procédé pendant trois (3) à une opération de ratissage dans certaines localités de la région de Mopti. Cette opération a commencé le dimanche 05 avril 2020 dans les localités de Konna, Amba, Batouma et la forêt de Kelka. Au cours de cette opération, les FAMA ont récupéré des denrées alimentaires et deux présumés terroristes. Le lundi 06 avril, les FAMA ont récupéré dans le village de Konza, une ambulance, quatre téléphones et deux véhicules que les terroristes ont camouflés.

Mopti : UNPOL poursuit sa mission de protection civile malgré la propagation de Covid-19

Des Casques bleus de la mission des Nations Unies à travers les éléments de la Police constituée (FPU) du Togo ont effectué une patrouille de Sévaré à Doucoumbo dans le cercle de Bandiagara. Cette opération consiste à sécuriser les populations de ces localités en particulier et la région de Mopti en général. Les éléments ont également procédé à une séance d’information et de sensibilisation aux populations pour se prévenir contre la propagation de la pandémie de Covid-19. À la suite de cette patrouille, les éléments de l’UNPOL ont eu un entretien fructueux avec ses homologues du Mali sur la situation de la Zone de Gounkaka à 19 km de Sévaré sur la route nationale (RN15).

Bamba : la mission onusienne condamne l’attaque contre les Forces armées maliennes

Le lundi 06 avril 2020 dans la matinée, les forces armées maliennes ont subi une attaque terroriste à Bamba dans la région de Mopti, faisant plus d’une vingtaine de morts et plusieurs blessés. En cette circonstance, la mission des Nations Unies à travers son chef, M. Mahamat Saleh Annadif a affiché son indignation face à cette attaque perpétrée contre les forces armées maliennes. Il a aussi salué la bravoure, le courage et la détermination des soldats face à cette situation. M. Annadif a réitéré l’engagement de la mission aux côtés des populations dans l’instauration de la paix et la cohésion dans le pays. À noter que, suite à cette attaque la MINUSMA a dépêché sur le lieu trois hélicoptères procédant à l’évacuation des blessés.

Situation épidémiologique : le Mali enregistre neuf (9) nouveaux cas portant le nombre de malades du coronavirus à 56

Dans le cadre de son engagement à tenir informé, la population sur l’évolution de la situation épidémiologique au Mali, le ministère de la Santé et des Affaires sociales a annoncé dans un communiqué, ce mardi 7 avril 2020, que le Mali a enregistré neuf nouveaux cas de Covid-19. Le même communiqué précise que 3 patients sont déclarés guéris. Au jour du mardi 7 avril 2020, le nombre de cas positifs enregistrés au Mali s’élève à 56 dont 12 guéris du Covid-19. Le ministère rappelle la population que la prise en charge des autres patients se poursuit dans les différents centres. La recherche des personnes qui ont été en contact avec les cas déclarés positifs se poursuit également.

Mali : Une contribution de 500 millions FCFA du secteur privé malien pour le Fonds spécial Covid-19

Dans le cadre de la contribution au fonds covid-19, une somme de 500 millions a été donnée au Premier ministre par le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), Youssouf Bathily, accompagné par une délégation du secteur privé malien. Cette donation a été faite ce lundi 06 avril 2020 lors d’une audience à la Cité administrative. C’était en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Ag Erlaf et des membres du Cabinet du Premier ministre. Le chef du gouvernement n’a pas omis de les remercier pour leur geste de solidarité et en tant que représentant Mr Bathily a aussi remercié le gouvernement malien pour son approche participative de la gestion de la pandémie du COVID-19 au nom de l’ensemble des opérateurs économiques privés du Mali.

L’information a été donnée par la Cellule Communication et Relations publiques de la Primature.

Les Nations Unies apportent leurs aides au Mali afin de lutter contre la pandémie du covid-19

Ce lundi 06 avril 2020, trois protocoles d’entente ont été signés à travers la MINUSMA par les Nations Unies avec le ministère de la Santé et des Affaires sociales. Afin d’acquérir du matériel et des équipements spécialisés médicaux dans le cadre d’une réponse immédiate à la crise sanitaire du Covid-19, une somme de 2 732 043 dollars américains, près de 1 650 000 000 de FCFA, a été offerte par les Nations Unies. Selon la MUNISMA, ces protocoles « correspondent à trois projets » qui seront mis en œuvre par le ministère malien de la Santé, avec l’appui technique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ». Une aide de 3 449 982 de dollars américains soit près de 2 040 000 000 de francs CFA sera apportée aux différents secteurs. Dans le district de Bamako, la plus affectée par le virus, en plus des mesures d’atténuation, « le projet se concentrera sur l’acquisition d’équipements vitaux en appui aux structures de santé ». Il viendra, aussi en appui aux centres d’hygiène et de sécurité, notamment à l’aéroport de Bamako pour mieux surveiller les passagers des vols intérieurs et internationaux. Les mêmes dispositions seront prises à travers deux autres projets pour les régions de Mopti, Gao, Ménaka, Taoudéni, Tombouctou, Kidal.

Un don de kits sanitaires à la police nationale par la marraine des associations des femmes des camps du Mali

La marraine des associations des femmes des camps du Mali, Mme Diawara Nabou Diawara a remis un important lot de kits sanitaires à la police nationale le samedi 04 avril 2020. Cette donation était composée de 20 kits de lavage de mains, 20 cartons de savon et 20 cartons d’eau de javel. Elle était en compagnie du colonel major Mariétou Dembélé et beaucoup d’autres femmes de haut cadre. Ces matériels ont été reçus par le directeur général adjoint de la police nationale, l’inspecteur général Moussa Boubacar Mariko et l’évènement s’est tenu au centre social de la police nationale situé dans la cour du Groupement Mobile de Sécurité (GMS) en présence de beaucoup de personnalité importante. Ces kits sont destinés aux cités de police de Missira et Médina Coura et au GMS.

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur