Coopération bilatérale : Ce que l’Ambassadeur de la France au Mali, Joël Meyer, doit savoir !

Devant l’hémicycle, le jeune député RPM de la commune IV, Moussa Diarra, a eu le courage de dénoncer le double jeu de la France et la complicité des forces étrangères dans les différents massacres du Mali.

Ces vérités crachées par l’honorable Diarra n’ont pas du tout plu à la France. Du coup, le 21 juin 2019, l’Ambassade de la France au Mali a adressé une lettre n°2019-0383883 au  Président de l’Assemblée nationale du Mali pour démentir les propos tenus par l’honorable Diarra. Il a également indiqué que beaucoup de militaires français ont perdu la vie dans la crise malienne. L’ambassadeur de la France au Mali,  Joël Meyer, doit savoir que pendant la première guerre mondiale (1914-1918), 217 000 soldats (dont 56 à 60 000 maliens) ont été donnés par l’Afrique occidentale française  (AOF). Sur ce total réel, 28 000 ont été tués, dont 11 403 Maliens. Parmi eux, 2 588 sont morts sans plaque d’immatriculation, dont 140 Maliens qui n’ont pas pu être reconnus. Il n’y a pas un seul département français qui ne soit mouillé du sang des Maliens. Dans tous les départements français sans exception, il y a des Maliens qui sont tombés. Sur cet effectif, il n’y a pas un seul ancien combattant nomade originaire de Kidal, encore moins de la tribu des Ifoghas ou de la famille d’Intalla….

Tientigui

Source: Le Démocrate

Suivez-nous sur Facebook sur