Contre les attaques: Ménaka instaure le couvre-feu et d’autres mesures restrictives

La commission pour la consolidation Ménaka sans arme s’est réunie pendant deux jours au cours de celle-ci, ses membres ont décidé de nouvelles mesures restrictives en vue, dit-on, faire face aux attaques auxquelles la localité est confrontée. Ainsi, à partir d’aujourd’hui un couvre-feu est instauré entre 19h à 5h30 du matin. De même, il est interdit à la circulation, les motocyclistes à partir de 19 heures.

 

Communiqué de la commission pour la consolidation Ménaka Sans arme
Suite aux différentes réunions tenues dans les salles de réunion du gouvernorat et du collège transitoire de la région de Ménaka le 28 et le 29 Août 2021, une commission dénommée commission pour la consolidation de Ménaka sans arme a été mise en place. Elle est composée de dix (10) leaders de la région de Ménaka qui forment cinq (5) équipes de travail A raison de deux (2) personnes par équipe et qui vont présider ladite commission en forme de rotation d’un mois d’exercice par équipe. Pour ce faire, un certain nombre de mesures a été instauré en concertation avec le gouverneur et les forces de sécurité. Entre autres :
– Interdiction formelle de circulation de toute moto armée de jour comme de nuit
– Instauration de couvre-feu de 19H00 à 05H30 du matin, le couvre-feu est reparti comme suit :
Pour les motocyclistes, circulation Interdite à partir de 19h00
Pour les piétons et les véhicules, circulation interdite à partir de 22hOO
Le couvre-feu entrera en vigueur à partir du mardi 31 Août 2021.
-Sont dispensés du couvre-feu, les agents de la santé, les animateurs de radio, les agents EDM, les agents SOMAGEP ou dans les cas d’urgences, tous devront être munis des pièces d’identification.
-Tout rassemblement festif doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès des autorités compétentes.
La commission appelle toute la population de Ménaka au respect strict et scrupuleux de ces mesures, par la même veine, la commission demande le soutien et l’accompagnement de tous pour la réussite de la consolidation de Ménaka sans arme.
Par ailleurs, la commission souhaite l’appui et le soutien indéfectible et sans faille de toutes les bonnes volontés et de tous les partenaires (Etat, MlNUSMA et autres partenaires).
Enfin, la commission sait compter sur la disponibilité, rengagement, la bonne volonté, le sens élevé de responsabilité et de compréhension de chacun et de tous.

Ménaka le 30 août 2021

Source : Info-Matin

Suivez-nous sur Facebook sur