Boulkessi: Trois militaires blessés suite à l’explosion d’un engin explosif improvisé (EEI)

Un véhicule militaire a sauté, le 30 juillet dernier,  après son passage sur un engin explosif improvisé (EEI) non loin de Boulkessi dans la région de Mopti. Trois militaires ont été blessés dont certains grièvement  et des dégâts matériels importants sont  à déplorer.

 

La  localité de Boulkessi, voisine du Burkina Faso, est régulièrement la cible d’attaques terroristes. La dernière attaque meurtrière contre les FAMas remonte au début de l’année 2019 lorsqu’une escorte militaire a sauté après son passage sur une mine causant la mort d’au moins 8 militaires.

En outre, Boulkessi a subi à maintes reprises l’assaut des groupes terroristes dont la Katiba Ansar Eddine Macina  ou Ansaru.

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur