Axe Kidal-Gao :3 casques bleus Irlandais blessés

Les faits se sont produits, ce mardi 25 février, aux environs de 13 heures 45 minutes, à 20 km de Gao sur la route menant vers Kidal. Un véhicule blindé du contingent irlandais de la MINUSMA qui effectuait une patrouille à l’est de Gao, a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI). Le bilan fait état d’au moins trois casques bleus irlandais blessés. Ils ont reçu des soins médicaux et leur pronostic vital n’est pas engagé.

Au Mali, les engins explosifs improvisés font trop de victimes de tous bords. Ainsi, en 2019, ces armes ont fait 459 victimes dont 137 morts alors qu’en 2018, le nombre de victimes était de 593. Selon Bruxelles2, un site web d’information consacré à l’« Europe politique », la MINUSMA a eu 93 victimes – dont 8 morts – en 2018 et 49 – dont 5 morts – en 2019.  Les forces de sécurité maliennes (FAMa) ont eu 187 victimes en 2018 et 148 en 2019. Les autres forces présentes ont eu au total 68 victimes en 2018 et 42 en 2019. Les troupes françaises de l’opération Barkhane ont perdu 27 militaires entre 2013 et fin 2018. Les IED ont causé la mort de sept militaires français.

 

Source: Journal l’Aube- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur