Attaque terroriste au camp militaire de Koulikoro : La promptitude payante des forces armées du Mali

L’échec de l’attaque terroriste qui a visé le camp militaire Boubacar Sada Sy de Koulikoro est un signal fort aux commanditaires de ces opérations terroristes et une preuve que la vigilance doit être toujours de mise.

Intervenue aux environs des 3 Heures du matin du dimanche 24 février 2019, l’attaque terroriste contre le camp militaire de Koulikoro a été un échec cuisant pour les instigateurs, grâce à la promptitude des forces armées du Mali et leurs partenaires. Le bilan fait 2 morts, tous des assaillants et 3 blessés légers dont 2 militaires et 1 civil.

Selon le communiqué du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, les assaillants ont d’abord tiré sur le Poste de contrôle de Mafeya, à la sortie de la ville de Koulikoro, sur la route Banamba, pour entrer dans la ville et foncer tout droit sur le camp militaire. Toute chose qui a occasionné l’explosion de l’engin piégé à l’entrée du camp avec ses occupants.

Dimanche 24 courant, le Gouverneur de la Région de Koulikoro dans un communiqué public a rassuré les populations que la situation est sous contrôle et toutes les dispositions ont été prises pour renforcer davantage les mesures sécuritaires en vigueur. Ce, pour protéger les personnes et leurs biens.

Il faut noter que le vendredi 22, des bandits présumés sur la route de Siby, à quelques 40 km de Bamako ont attaqué un taxi transportant trois casques bleus de l’ONU en Guinée Conakry, leur pays. Sur le coup, trois ont été tués, un civil et le chauffeur blessés.

H.S

Le Soft

Suivez-nous sur Facebook sur