Attaque du mardi dernier contre des militaires dans la région de Mopti : Le GSIM revendique l’acte ayant fait 2 morts et 3 blessés

Les faits se sont produits, le mardi 24 mars dernier, entre les localités de Baye et Pissa, dans le cercle de Bankass, région de Mopti.

 

Un véhicule à bord duquel se trouvaient plusieurs militaires en patrouille a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI).

Le bilan de cette attaque fait état de deux soldats tués et trois autres blessés.

Leur véhicule a été complètement endommagé. Cette attaque a été revendiquée par le  » Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans  » (GSIM) d’Iyad Ag Ghali.

Lire la suite dans l’Indépendant

source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur