Attaque d’Ogossagou: Youssouf Toloba et ses hommes ne sont «ni de près ni de loin associé »

Le chef d’état-major général du mouvement Dan Nan Ambassagou Youssouf Toloba et ses hommes informent l’opinion publique nationale et internationale qu’ils ont appris avec une grande consternation l’attaque survenue à Ogossagou, Cercle de Bankass, le vendredi 14 février 2020, et que, depuis cette date, il a entrepris toutes les investigations pour comprendre et situer les responsabilités.

 

C’est au terme de cette précaution d’usage, que le mouvement tient à affirmer, de façon solennelle, qu’il n’est ni de près ni de loin associé à l’attaque d’Ogossagou.

Le mouvement Dan Nan Ambassagou condamne avec la dernière énergie les attaques survenues à Mondoro et Ogossagou. Le mouvement réaffirme, une fois de plus, sa disponibilité et son engagement au sein du cadre de concertation des communautés Dogon et Peulh, pour aller à la paix. Le Mouvement Dan Nan Ambassagou exhorte le Gouvernement et la Minusma dans le traitement équitable de l’information quand il s’agit de faire le Bilan des pertes en vies humaines des deux communautés. Le Mouvement Dan Nan Ambassagou présente ses condoléances les plus attristées aux familles des disparus des deux communautés Dogon et Peulh à Mondoro et à Ogossagou, et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Fait à Bamako le 15 février 2020

Le Bureau National de la Coordination du Mouvement Dan Nan Ambassagou.

Le chargé des relations extérieures

Drissa Abara Dolo

LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur