Attaque de Boulkessy et Mondoro : le MDAC sur les lieux

Suite à l’attaque simultanée des postes de sécurité de Boulkessy et de Mondoro, le 30 septembre 2019, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants (MDAC), le Général de Division Ibrahima Dahirou Dembélé, accompagné par le Chef d’état-major général adjoint des Armées, le Général de Brigade Abdrahamane Baby, s’est rendu à Sevaré pour évaluer la situation sécuritaire.

Dès son arrivée dans la région de Mopti, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Ibrahima Dahirou Dembélé, s’est rendu aussitôt au PCIAT Centre basé au camp militaire de Sevaré pour s’informer de l’évolution des événements sur le terrain. Il a assisté à un point de situation concernant les postes de sécurité de Boulkessy et Mondoro.

Après l’entrée des éléments du Bataillon autonome des forces spéciales à Boulkessy, le jeudi 3 octobres 2019, le MDAC a été dans ladite localité dans la matinée. L’après-midi il était à Mondoro pour constater l’ampleur des dégâts. Sur place il a encouragé les hommes pour leur esprit de sacrifice, leur courage. Il les a exhortés à la cohésion pour contrer les ennemis de la nation.

A son retour à Sevaré, le Général de Division Ibrahima Dahirou Dembélé a rendu visite aux blessés hospitalisés à l’hôpital Sominè DOLO et à l’infirmerie du camp militaire. Il a souhaité prompt rétablissement aux blessés et les a rassurés qu’ils seront entièrement pris en charge par l’Etat. Le MDAC a aussi présenté ses condoléances aux parents des victimes.

Le ministre a précisé que les rescapés du Fort 11 de Boulkessy rejoindront leurs familles dans les prochains jours. Le constat sur le théâtre des opérations est que les hommes sont plus que jamais déterminés pour combattre les forces du mal.

Gouvernement du Mali

 

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook sur