ATTAQUE CONTRE LES FAMAS : Un mort et un blessé

Dimanche dernier, les forces de l’ordre maliennes sont tombées dans une embuscade qui a coûté la vie à plusieurs personnes. Cet acte ignoble a été condamné avec la dernière rigueur par le ministre de la Défense.

Suite à une attaque barbare contre une position des FAMas, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéna Coulibaly, a fourni un communiqué afin de tenir informés les Maliens de l’intérieur et ceux de l’extérieur du drame que vient de subir les forces armées et de sécurité. Le communiqué nous informe que le Dimanche 22 Juillet 2018, aux environs de 8 heures les FAMas sont tombées dans une embuscade planifiée par les ennemis terroristes de la Khatiba Ansar Eddine. Cette attaque est survenue dans la localité de Soumouni, cercle de Macina, région de Ségou, durant laquelle nos forces de sécurité ont enregistré un mort et un blessé, lit-on dans le document. Du côté des ennemis, 11 personnes ont perdu la vie.

Rappelons que dans cette zone, des cas d’attaque à main armée sont devenus le quotidien des populations. Aux dires du Ministre, les FAMas jouent pleinement leur rôle de sécurisation afin que les Maliens vivent dans l’aisance, la quiétude, la tranquillité.

De la crise postélectorale de 2012 à maintenant, les tensions n’ont jamais baissé dans les zones de Ségou, notamment dans le cercle de Macina et cela peut être expliqué par plusieurs facteurs. D’abord, dans les zones de Ségou, vers Macina pour aller jusqu’au Nord, il y a ce que l’on appelle des tensions (conflits) ethniques entre les populations desdites zones datant depuis des temps immémoriaux, a tenu à expliquer le Ministre.

Le ministre Tiéna Coulibaly n’a pas manqué d’exprimer son mécontentement face à ces actes de barbarie de la part des terroristes. Il a saisi l’occasion pour adresser ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et souhaiter bonne guérison au blessé. Le terrorisme est un acte ignoble qui bouche les voies du développement de nos nations, remarque Tiéna Coulibaly. C’est un fléau qui sème des rivalités entre les ethnies.

Le Ministre a tenu à inviter les populations à la vigilance, tout en veillant à apporter leur soutien aux forces de l’ordre dans l’accomplissement de leur mission régalienne.

Bakary Fomba, Stagiaire

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur