Affaires « 49 Soldats ivoiriens au Mali »: Ce que demande Bamako

Selon mes informations, le Mali qui s’est dit ouvert au dialogue pour un règlement à l’amiable de la situation des 49 soldats ivoiriens, a demandé trois concessions à la partie ivoirienne:

Primo, que le Gouvernement ivoirien reconnaisse sa responsabilité qui a entraîné la situation malheureuse et exprime ses regrets à cet effet. « Le Mali insiste sur le caractère illégal du déploiement sans notification préalable des dits militaires ivoiriens sur son sol », insiste la source diplomatique proche de la médiation.

Secundo, auprès du médiateur togolais, les autorités maliennes souhaiteraient, pour agir, obtenir l’engagement d’Abidjan à œuvrer pour ramener la paix et la concordre entre les deux pays voisins et amis.

Tercio, le Mali voudrait enfin, que le gouvernement ivoirien s’engage au respect de sa souveraineté et des règles de procédures établies dans le cadre de tout envoi de forces militaires en territoire malien.

Par ceci, le Mali se veut suffisamment ouvert à un règlement politique pacifique du problème, afin de garder de bonnes relations de solidarité, d’amitié et de fraternité avec son voisin dans le respect mutuel et de bon voisinage entre les deux peuples dont les liens sont séculaires.

Info express Issiaka Tamboura journaliste

Suivez-nous sur Facebook sur