Opération Sounakari de MoneyGram : PRÈS DE 1200 KITS DISTRIBUÉS DANS SIX MOSQUÉES

La 13è édition de l’opération Sounakari de MoneyGram – Mali et ses banques partenaires, démarrée le 22 mai dernier à Sélingué, a connu son épilogue le mardi 28 mai à Bamako. C’était à la grande mosquée de Niamakoro. Au total, plus de 1200 kits de rupture du jeûne, des exemplaires du Saint Coran et des moutons ont été distribués, lors de cette campagne 2019. Cela, pour le bonheur des fidèles musulmans bénéficiaires.


En effet, cette opération est devenue une tradition. Car, depuis 2007, MoneyGram et ses banques partenaires distribuent des milliers de kits de rupture du jeûne pendant le mois béni du ramadan aux fidèles musulmans de notre pays.
Le thème choisi à cet effet, cette année, était : «MoneyGram ka do fara dilikan». Ainsi, après les étapes de Sélingué, Diago et Baguinéda, l’opération Sounakari s’est rendue successivement, le lundi 27 mai à Ouéléssébougou et à Sanankoroba. C’est dans une ambiance festive que les responsables de la coordination de cette caravane ont remis plus de 200 kits composés de dattes, du sucre et de paquets de thé aux fidèles musulmans du Djitoumou.
Un bélier a été remis à l’imam qui avait dirigé la prière collective de 14 heures et deux exemplaires du Saint Coran pour la mosquée. Moriblén Doumbia a, en retour, remercié MoneyGram pour le geste solidaire envers eux. Il a exhorté ensuite la famille MoneGgram à continuer tous les ans cette action de générosité qui, selon lui, facilite la rupture du jeûne aux musulmans. Prêcheur dans la grande mosquée, Ousmane Doumbia a, au nom de toute la communauté musulmane de sa localité, remercié l’équipe de MoneyGram pour le geste symbolique et charitable posé envers les musulmans. Il a, par ailleurs, souhaité bon vent à l’opération, avant de prier pour la pérennisation de l’opération.
Prenant la parole au nom de la coordination de Moneygram, Cheick Oumar Diarra de CorisBank a rappelé que sa banque soutient cette opération depuis trois ans. Pour lui, faire ces dons aux fidèles musulmans est un sentiment de fierté et de devoir accompli.
Cheick Oumar Diarra ajoutera que les banques ne sont pas là uniquement pour engranger des bénéfices. Car, les profits entassés servent, selon le banquier, à des œuvres de charité à l’endroit des plus démunis. «Nous souhaitons étendre l’opération à d’autres parties du territoire pour le bonheur de la communauté musulmane de notre pays», a-t-il conclu. Après Ouélessébougou, l’équipe de l’opération Sounakari est arrivée à 16 heures à Sanankoroba. Où elle a remis la même quantité de dons aux fidèles musulmans de la grande mosquée. L’imam Idrissa Ousmane Traoré qui y guide la prière, a apprécié le geste caritatif à sa juste valeur. Le guide religieux a aussi témoigné la reconnaissance de toute la communauté musulmane de sa localité au généreux donateur, avant de faire des bénédictions à la coordination de MoneyGram, à ses banques partenaires et à tous les musulmans du Mali. L’édition 2019 de l’opération Sounakari a pris fin, le mardi 28 mai dernier à Bamako, dans la grande mosquée de Niamakoro. Là, les fidèles musulmans ont aussi bénéficié des dons constitués de thé vert de Chine, du thé Lipton, de dattes, du sucre. Un mouton a été offert à l’imam Idrissa Traoré, plus deux exemplaires du Saint Coran destinés aux fidèles de sa mosquée. A la fin de l’opération, Ousmane Coulibaly de la BMS–S.A en a tiré les enseignements. «Ce n’est pas la quantité du don qui compte, mais le geste solidaire», a confié M. Coulibaly. Pour lui, leur volonté est en train d’être exaucé. «Nous avons toujours souhaité que cette action ne s’arrête pas qu’à MoneyGram et ses banques partenaires. Nous voyons aujourd’hui beaucoup d’entreprises mener les mêmes actions que MoneyGram avec l’opération Sounakari pendant le ramadan. Nous souhaitons que cela puisse continuer pour le plus grand bonheur des fidèles musulmans», a-t-il imploré. Ousmane Coulibaly a, en outre, remercié l’équipe de la coordination qui, selon lui, a toujours marché en symbiose et dans la convivialité pour atteindre le succès que l’opération Sounakari de MoneyGram connait aujourd’hui.
Rendez-vous est alors pris en 2020 pour la 14è édition de l’opération Sounakari pour plus de dons.
Abdoul Karim
COULIBALY

Source: L’Essor- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur