Rencontre CMA-Plateforme tenue à le 17 septembre 2019 à Kidal

Rencontre CMA-Plateforme tenue à le 17 septembre 2019 à Kidal

Communiqué conjoint

Suite à la dégradation continue de la situation sécuritaire, au retard pris dans la mise en oeuvre de l’APR , aux questionnements et recommandations de la résolution 2480(2019) de l’ONU et au report unilatéral de la 38è session du CSA

La CMA et la Plateforme réitèrent leur attachement à l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali et à sa mise en oeuvre intégrale et appellent la Partie gouvernementale à ne pas céder à la tentation de s’écarter du cadre de l’APR.

Les deux Parties soucieuses du retour de la paix et de la sécurité conviennent :

1. De mutualiser leurs efforts pour la sécurisation des personnes et de leurs biens.

2. La CMA et la Plateforme réitèrent la requête exprimée dans la dernière déclaration de la CMA concernant la tenue, de toute urgence et avant toute autre étape, d’une réunion avec la Communauté Internationale et les autres Parties.

3. Les deux Parties adoptent une stratégie pour accélérer la mise en oeuvre Intégrale de l’APR.

4. La CMA et la Plateforme reconnaissent la pertinence et l’objectivité des recommandations issues de la résolution 2480(2019) de l’ONU.

5. Les deux Parties s’engagent à renforcer leur union et à préserver la cohésion sociale, la réconciliation et la consolidation du lien social et en appellent aux autres Mouvements à se joindre à cette dynamique.

6.Les deux parties dénoncent le silence des autorités face l’enlèvement des éléments nouvellement intégrés anciennement membres du MOC.

Les deux parties louent les efforts inlassables de la Médiation internationale et l’encouragent à persévérer. Elles remercient Son Excellence l’Ambassadeur Ahmed Boutache pour son leadership à la tête du CSA durant ces quatre dernières années et lui souhaitent bonne chance dans ses nouvelles fonctions.

Pour la CMA
Sidi Brahim Ould Sidatt

Pour la Plateforme
Me Harouna Toureh

Source: Malijet

Suivez-nous sur Facebook sur