Communiqué URD sur les attaques de Mondoro et de Boulkessi

L’Union pour la République et la Démocratie ( URD ) a appris avec une grande tristesse que des hommes lourdement armés ont attaqué simultanément dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 septembre 2019 les camps de Mondoro et de Boulkessi , faisant au moins 25 morts, 4 blessés et une soixantaine de portés disparus dans les rangs de l’armée. Beaucoup de matériels de l’armée ont été emportés et/ou endommagés par les assaillants.

En cette douloureuse circonstance, l’URD présente ses sincères condoléances à l’Armée Malienne, aux familles des disparus et souhaite également un prompt rétablissement aux blessés. Le parti souhaite vivement que les soldats portés disparus soient retrouvés en bonne santé.
L’URD condamne avec la dernière rigueur ces attaques ignobles et barbares.
L’URD est profondément inquiète de la tournure dramatique prise actuellement par les évènements qui secouent le pays tout entier. Notre pays ne peut plus continuer à subir de TELLES TRAGÉDIES. C’est inacceptable !
L’URD rappelle au Régime IBK qu’il est plus que temps de sortir de son laxisme habituel et l’engage à mieux équiper nos Forces Armées et de sécurité en vue du renforcement de leur dispositif de veille et de renseignements afin qu’elles puissent faire face à leur mission de sécurisation de notre pays.
L’URD renouvelle sa confiance aux forces armées et de sécurité du Mali et les encourage dans leur combat combien difficile contre les forces du mal.
L’URD exhorte la Communauté Internationale à intensifier ses efforts de sécurisation et de stabilisation du Mali aux côtés de nos forces armées et de sécurité, et à les aider à rechercher les auteurs, coauteurs et les éventuels complices de ces actes ignobles afin qu’ils soient punis.
Bamako, le 2 octobre 2019
Le Secrétaire à
la communication
Me Demba TRAORE
Officier de l’Ordre National

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook sur