COMMUNIQUÉ DU PARTI FRONT AFRICAIN POUR LE DÉVELOPPEMENT.

Le Bureau Politique National du parti Front Africain pour le Développement a constaté avec stupéfaction que des hommes se réclamant de la police ont manifesté le vendredi 03 septembre 2021 demandant la libération extrajudiciaire du commandant des policiers de la FORSAT , précédemment mis sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Grande instance de la commune lll du district de Bamako dans le cadre de l’enquête judiciaire relative aux tueries des 10, 11, 12 juillet 2020.
Le parti condamne sans réserve cet acte de rébellion intolérable et appelle les pouvoirs publics à faire preuve de fermeté tout en restant juste.
La République c’est le respect des décisions de justice quelques soient leur nature. Elle ne saurait se soumettre à la police. Ce principe démocratique vient d’être remis en cause par la manifestation du 03 septembre 2021 par certains policiers.
Le F.A.D exige la restauration sans délai de la décision de justice objet de contestation.
Le F.A.D rappelle que le changement qu’il souhaite se fera avec une police responsable et républicaine gage d’un Mali de paix et de cohésion.
Bamako, le 04 Septembre 2021
Pour le BPN
La 1ère Vice Présidente
Zeinabou MAÏGA
Suivez-nous sur Facebook sur