Communiqué de presse de la CNAS-Faso Hèrè sur l’expulsion du diplomate Onusien

 Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) salue la décision, même tardive, du Président de la République et de son Gouvernement déclarant persona non grata l’ex-Chef du Bureau Régional de la Minusma et lui enjoignant de quitter le territoire national dans les 24 heures.

Le Bureau Politique National du Parti de l’avant-garde militante et révolutionnaire du Peuple malien souhaite vivement que cette décision sera suivie par des actes clairs et fermes a) rappelant à tous les pays et Organisations multilatérales que l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale et internationale de la République dans ses frontières reconnues par l’ONU ne sont pas négociables, b) insistant sur une clarification des mandats des intervenants militaires extérieurs dans le sens d’un appui sincère et décisif aux efforts des Forces Armées et de Sécurité maliennes pour neutraliser toutes les forces négatives mettant en cause l’intégrité territoriale du Mali et la laïcité de notre Etat républicain et démocratique, c) re! voyant de fond en comble la composition par nationalité du leadership politique et militaire de la Minusma pour la mettre en adéquation avec le principe cardinal d’universalité fondant  l’ONU et, enfin d) exigeant de l’ex-puissance coloniale lors de la rencontre annoncée à Pau, mais qu’il convient de délocaliser à Tabancort ou au Burkina Faso, qu’elle proclame solennellement et publiquement la fin de ses accointances avérées avec les groupes armées séparatistes et la soumission de toutes ses opérations militaires au contrôle politique de l’Etat malien. 

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè réitère son appel pressant à toutes les Forces Vives de la Nation pour redoubler de vigilance, de détermination et d’unité d’action, sans atermoiements ni concessions, face aux groupes armés mettant en cause l’intégrité territoriale du Mali et la laïcité de l’Etat.

Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun/chacune !

Bamako, le 11 décembre 2019

Pour le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè

Le Secrétaire Général

Soumana Tangara  

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook sur