Le père de la transmission rejoint sa dernière demeure

Le Colonel à la retraite Sékou Doumbia s’en est allé sur la pointe des pieds sans crier gare. Moment difficile pour ses compagnons de lutte, sa famille et ses amis. Il fut la bibliothèque de la transmission et de l’état-major de l’Armée Terre.

Pour l’accompagner à sa dernière demeure, le vendredi 13 avril, le terrain de football de Korofina Nord a accueilli des centaines de milliers de collaborateurs, parents et amis  et surtout la hiérarchie militaire.

Il a été conduit en sa derrière demeure au cimetière de Sotuba. Incorporé comme engagé volontaire dans l’armée coloniale, le feu Sékou Doumbia regagna le bercail suite à l’éclatement de la fédération du Mali. Dès son retour au pays, il répondra sans aucune hésitation à l’appel de la Mère patrie, ‘’la République du Mali’’.

Le feu Sékou Doumbia est détenteur de la médaille commémorative du Maroc et de l’Indonésie, de la médaille coloniale agrafe E.O. Il est nommé chevalier de l’Ordre national en 1967, officier de l’Ordre national du Mali en 1997, commandeur de l’Ordre national du Mali en 2003 et enfin la dignité de Grand Officier  de l’Ordre national du Mali en 2011. Dors en paix mon colonel !

Aviateur de 1ère Classe Oumar Bagayoko

2ème Classe Lamine A. Diakité

Fama

Suivez-nous sur Facebook sur