Tunisie : opération sécuritaire dans l’ouest du pays où plusieurs terroristes auraient été abattus

Une large opération préventive est menée dans la nuit de mardi à mercredi dans les hauteurs de Kasserine (ouest, à proximité de la frontière algérienne) pour traquer un groupe de terroristes armés, a annoncé le porte-parole de la Garde nationale tunisienne, Houcem Jbabli.

Dans une brève déclaration de presse, M. Jbabli a tenu à préciser que “la zone militaire fermée de Jabal al Salloum, dans la province de Kasserine, est la scène d’une opération de sécurité préventive menée par les unités de la Garde nationale à la traque d’éléments terroristes dissimulés dans les hauteurs de cette zone”.

Le responsable sécuritaire tunisien a insisté sur le fait que “l’opération de sécurité est toujours en cours”.

Cependant, certains médias locaux, particulièrement la radio privée Mosaïque FM, ont révélé que trois combattants de Daech (Etat islamique) ont été abattus dans cette opération, qui intervient quelques jours après qu’un groupe d’extrémistes a publié des images d’eux portant des armes dans une région montagneuse où ils se cachent depuis des années.

Dans l’attente d’une confirmation officielle des autorités tunisiennes, l’identité des trois terroristes tués a désormais été dévoilée. “Ils sont Houcem Thlithi, Mohamed Nacer Mbarki et Nadgem Dhibi, qui se veulent des dirigeants du Jund Al-Khilafa, une branche armée de l’organisation de l’Etat islamique”, a révélé Mosaïque FM tard dans la soirée de mardi.

Les premières informations véhiculées à ce sujet indiquent que ces trois terroristes éliminés avaient tous participé auparavant à des attentats contre l’appareil sécuritaire tunisien, ainsi qu’à des embuscades ciblant des civils à Kasserine et dans la province voisine de Sidi Bouzid.

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook sur