Jeux africains : Rabat souhaite la bienvenue à l’Afrique

Du 19 au 31 août, le Maroc accueille l’Afrique. Pour la 12ème édition des Jeux africains (JA), 6 396 athlètes sont attendus dans le royaume chérifien, avec 29 disciplines, dont 17 seront qualificatives, pour la première fois dans l’histoire des JA, pour les JO.

 

De quoi faire monter l’engouement, s’il le fallait, autour de ces jeux. Avec une liste de 160 athlètes, le Mali sera engagé dans 11 disciplines, avec des chances de médailles et de qualifications pour Tokyo 2020. La compétition de football débute dès le 16 août. La sélection U-20 du Mali fera son entrée en lice samedi face au voisin sénégalais. Logés dans un groupe qui compte également le Ghana et le Burundi, les Aiglons devront terminer à l’une des deux premières places pour jouer les demi-finales. Chez les Dames, le Mali est dans le groupe A, avec le pays hôte, l’Algérie et la Guinée Conakry. La compétition a les mêmes règles que chez les hommes. Le chef de mission de la délégation malienne confiait : « la préparation se passe dans de bonnes conditions ». Notamment, précisait-il grâce à une synergie entre le ministère des Sports, le Comité national olympique et sportif du Mali et les différentes fédérations engagées.

Des médailles assurées ?

Sans présumer des compétences, elles devraient l’être au basket. Nos équipes y nourrissent de grandes ambitions. Les jeunes, notamment filles, trônent sur l’Afrique depuis plusieurs années maintenant.  Le tournoi, un peu particulier, est un 3 X 3. Les U-23 Dames du Mali auront à cœur d’emboiter le pas de leurs ainées, doubles championnes d’Afrique. Des parquets aux pistes, les fines lames maliennes vont tenter de composter leur billet pour la capitale nippone. Régulièrement classés parmi les meilleures nations africaines en escrime, les Maliens ont des chances de briller dans cette discipline. Le judo,  le taekwondo, la natation et le tennis sont les autres disciplines dans lesquelles sont engagés des athlètes maliens, qualificatives pour la grand-messe sportive mondiale. Une trentaine de sites ont été retenus pour abriter les différentes joutes. Les Jeux africains sont une compétition sportive multidisciplinaire visant à promouvoir le sport africain de haut niveau et à encourager les échanges culturels entre les États membres de l’Union africaine, selon le document de présentation publié sur la plateforme à eux dédiée.

Journal du mali

Suivez-nous sur Facebook sur