Ghana: Les écoles fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du coronavirus

Le président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a ordonné la fermeture des écoles du pays à compter du lundi 16 mars 2020.

Le président a donné l’ordre dans son adresse à la nation dimanche, 15 mars 2020.

«Toutes les universités, lycées et écoles, c’est-à-dire les écoles publiques et privées, seront fermées le lundi 16 mars 2020, jusqu’à nouvel ordre. Le ministère de l’Éducation, en collaboration avec le ministère de la Communication, a été chargé de déployer des programmes d’enseignement à distance », a-t-il déclaré.

Le président Akufo-Addo a toutefois déclaré que les élèves en classe d’examens «seront autorisés à fréquenter l’école pour se préparer à leurs examens, mais avec protocoles de distanciation sociale prescrits.”

Le gouvernement a également interdit tous les rassemblements publics, y compris les conférences, les ateliers, les funérailles, les festivals, les rassemblements politiques, les activités d’église et d’autres événements connexes dans le cadre des mesures visant à arrêter la propagation du coronavirus dans le pays.

Le président Nana Akufo-Addo, lors de son discours national, a déclaré que l’interdiction serait en vigueur pendant les quatre prochaines semaines.

«J’ai décidé, dans l’intérêt de la sécurité publique et de la protection de notre population, de revoir les avis de rassemblement public annoncés plus tôt comme suit. Premièrement, tous les rassemblements publics, y compris les conférences, les ateliers, les funérailles, les festivals, les rassemblements politiques, les événements sportifs et les activités religieuses, tels que les services dans les églises et les mosquées, ont été suspendus pour les quatre (4) semaines suivantes. Les enterrements privés sont autorisés, mais en nombre limité, ne dépassant pas vingt-cinq (25) personnes présentes », a déclaré le président.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur