Burkina Faso : Au moins cinquante terroristes tués (Armée burkinabè)

L’armée a annoncé, mardi, avoir « neutralisé » au moins cinquante « terroristes » lundi lors d’une riposte à une embuscade dans le nord-ouest et d’une opération dans le sud-ouest.

Lundi, « l’unité Garsi (Groupe d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention) de Barani a vigoureusement réagi à une embuscade tendue par plusieurs dizaines d’individus à quelques kilomètres de la localité de Barakuy », dans la région de la Boucle du Mouhoun (nord-ouest), selon un communiqué de l’état-major des armées.

« L’unité, qui a rapidement pris le dessus, a mis les assaillants en déroute, neutralisant au moins 40 terroristes. Du matériel de combat a également été récupéré à la suite du ratissage intervenu après l’attaque et appuyé par l’Armée de l’air », poursuit le communiqué.

L’armée précise que « côté ami, quelques blessés légers ont été enregistrés et pris en charge ».

Dans la même journée du lundi, « une unité du 22ème Régiment d’Infanterie Commando de Gaoua a conduit une action offensive à la sortie de Djigoué (province du Poni, région du Sud-Ouest) », indique la même source.

« L’action, conduite en coordination avec les VDP (volontaires pour la défense de la patrie, des supplétifs de l’armée) de la zone, a permis de neutraliser 10 terroristes et de récupérer leur armement », détaille le communiqué.

Source: https://sahel-intelligence.com

Suivez-nous sur Facebook sur